« L’agroforesterie est un système dynamique de gestion des ressources naturelles reposant sur des fondements écologiques qui intègrent des arbres dans les exploitations agricoles et le paysage rural et permet ainsi de diversifier et de maintenir la production afin d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales de l’ensemble des utilisateurs de la terre »

Source: ICRAF (centre mondial d’agroforesterie)

Dès sa définition première, l’agroforesterie se base sur 3 grands piliers que sont la production, l’environnement et les hommes.

La notion d’améliorer les productions en quantité et qualité, tout en se préoccupant autant du social, de l’économique et de l’environnemental représente une réelle force pour le développement de l’agroforesterie aujourd’hui. C’est notamment pour ces raisons que l’ONU et la FAO promeuvent le développement de l’agroforesterie au niveau mondial afin de lutter contre les problèmes que sont le dérèglement climatique ou la faim dans le monde.

Voici un exemple d’une plantation agroforestière :

Depuis quelques temps, Joseph était intéressé par l’agroforesterie, c’est avec notre aide et celle du CEFA de Montélimar qu’il a pu planter ses premières parcelles agroforestières. En collaboration avec le CEFA et la classe de BTS Gestion Forestière, c’est plus de 300 arbres intraparcellaires et presque 1 km de haies qui ont été implantés sur 9 ha de champs cultivés en céréales.
Ce qui a poussé Joseph à mettre en place un tel projet c’est tous les services que les arbres peuvent rendre sur une parcelle (restructuration des sols, protection du vent, microclimat, limitation de l’érosion, rétention d’eau, biodiversité…)



Retrouvez les étapes du projet agroforestier, ainsi que les informations de chantiers bénévoles !