Désolé, nous ne proposons pas actuellement de services civiques ou de stages au sein de notre association.

Pour une candidature spontanée, n’hésitez pas à nous écrire à contact@adaf26.org . Pour information, L’activité de notre association est à son apogée de septembre à mars. Vous trouverez ci-dessous les intitulés de missions d’offres pourvues les années précédentes :

 

Service civique: « Participer à des enquêtes sur la biodiversité et sensibiliser les agriculteurs à la prise en compte de la nature »   (Octobre 2018, 8 mois)
Quoi ?
Tu te sens concerné(e) par la protection de la biodiversité ? Tu es intéressé(e) par le monde agricole ? Tu as envie de faire changer les choses ? Cette mission est faite pour toi.
Ta mission consistera à sensibiliser les agriculteurs à la prise en compte de la biodiversité, en participant, avec l’équipe en place, à des enquêtes dans les fermes volontaires.
Cette activité consistera à inventorier les éléments naturels structurants de la ferme (haies, mares, jachères, bois etc.) et à les reporter sur un croquis.
L’objectif de cette activité est de faire un état des lieux de la nature sauvage dans une ferme puis de proposer des aménagements ou des améliorations possibles. Tu seras alors l’ambassadeur de nos associations pour faire le lien entre l’agriculteur et nous.Par ailleurs, tu pourras participer à la réalisation de la gazette de l’association en co-réalisant des dossiers thématiques sur la nature, les auxiliaires des cultures, en participant à des interview d’agriculteurs sur leurs fermes, en rédigeant de petits articles etc. Tu seras également amené à aider à la diffusion de la gazette avec l’équipe de bénévoles de l’association.
 Stage : « État des lieux de la biodiversité sur trois projets agricoles en Drôme Provençale : analyse et propositions d’aménagements  » (Mars 2018, 6 mois)
L’objectif du stage est de réaliser un diagnostic à t0 sur des futures fermes pilotes qui entament une conversion vers l’agroécologie et/ou l’agroforesterie sur le territoire concerné. Dans le but d’évaluer à terme l’impact sur le système de production des méthodes culturales et des changements de pratiques de gestion qui seront engagés. Le stage sera co-encadré par l’ADAF et l’Hirondelle aux Champs avec un tutorat scientifique par Jean-Pierre Sarthou de l’UMR AGIR de l’ENSAT de Toulouse. Le stage comporte 3 grandes étapes :
  1. Mettre en œuvre un outil permettant d’évaluer l’état de la biodiversité à l’échelle de la ferme ainsi que son potentiel d’amélioration. Utiliser des méthodes basées principalement sur des indicateurs indirects.
  2. Analyse des fermes et entretiens avec les agriculteurs ; trois projets agricoles bénéficieront d’un diagnostic. Ce volet se fera en étroite collaboration avec les deux maîtres de stage (un dans chaque structure).
  3. Rédaction d’un rapport dans lequel figurera d’une part le bilan complet de chaque ferme au niveau de sa biodiversité et d’autre part un volet « propositions » d’aménagements concrets. Ce rapport fera l’objet d’une présentation aux agriculteurs concernés afin d’inclure leurs propositions dans les aménagements possibles.
Qualités requises : Connaissance en biologie/écologie  ou agronomie, intérêt pour l’agroécologie, l’agroforesterie / Capacité de travail en réseau / Prise d’initiative et autonomie / Esprit d'analyse et de synthèse / Bonne capacité rédactionnelle / Maîtrise des outils informatiques de base/ Permis B indispensable.

Stage « Diagnostics des vergers-maraichers »       (février 2018)
L’objectif général du stage est de contribuer à une meilleure compréhension de ces systèmes agroforestiers et de leurs performances. Plus précisément il s’agira de :
  1. Élaborer un protocole de suivi, permettant de suivre les évolutions des performances d’une ferme, doté d’indicateurs (Sol/ eau/ biodiversité/ production/ économie) définis en collaboration avec l’ADAF et les chercheurs partenaires (INRA).
  2. Réaliser des suivis sur les fermes installées en verger-maraicher depuis quelques années au sein du réseau de fermes pilotes de l’ADAF et de fermes en Région PACA pour décrire et caractériser précisément le fonctionnement, la gestion et les règles de décision de ces systèmes (3 fermes sont déjà identifiées en Drôme dans le réseau ADAF, un réseau de fermes est également disponible en région PACA).
  3. Réaliser une évaluation multicritère de la durabilité et de la performance de ces fermes (environnementale, agronomique, sociale et économique).
  4. Analyser comment les agriculteurs s’adaptent à la complexité du système. (Ex : estimer les impacts économiques notamment en termes d’organisation du travail, identifier les concurrences entre différents ateliers de production, etc.).

    Qualités requises : Prise d’initiative et forte autonomie / Connaissances en agronomie, intérêt pour l’agroécologie, l’agroforesterie, la conservation des sols / Capacité de travail en réseau / Esprit d'analyse et de synthèse / Maîtrise des outils informatiques de modélisation et de statistique (langage R, Python apprécié) / Permis B indispensable

    Lieu de stage: Unité Ecodéveloppement, Avignon, avec des séjours à l’ADAF, notamment en période de suivi.