Retour sur la Journée Trognes avec Dominique MANSION

Classé dans : Non classé | 0

A l’occasion de la formation « La trogne : créer, gérer et valoriser la ressource arbre dans ses pratiques agricoles » les stagiaires accompagnés de Dominique Mansion, ont pu réaliser l’entretien d’une vieille trogne de mûrier.

Retour en images sur cette opération qui s’effectue de la mi-novembre à mars, en veillant à ne pas déranger des oiseaux qui peuvent nicher dans ces arbres, à bien affuter vos outils, bien s’équiper et surtout à respecter les différentes règles de sécurité !

Avant de commencer la taille, on dégage la place du chantier avec un ébrancheur, ici on taille le troène et le cornouiller bien au ras du sol pour ne pas laisser de chicots et risquer de s’entraver.

Puis, on commence par couper les rejets latéraux pour se faciliter la tâche et faire une belle taille sans arracher d’écorce, en faisant des pré-coupes à environ 50-80cm pour les rejets les plus longs.

On passe au vif du sujet en taillant tous les rejets avec une perche d’élagage à batterie. Les branches doivent être coupées au-dessus du bourrelet de cicatrisation pour éviter un maximum l’entrée des pathogènes.  Quand les branches sont plus grosses : attention ! Il faut les tronçonner en plusieurs étapes à partir du sommet.

Et on dégage régulièrement du pied de l’arbre les branches coupées, que l’on peut tailler à la serpe, scie ou encore à la tronçonneuse…

La trogne est désormais taillée, son cycle de taille devra être défini en fonction des usages que l’on souhaite lui donner.

N’oublions pas de respecter ces cycles de taille réguliers, sans quoi la pérennité de l’arbre sera mise en jeu (les bourgeons dormants seront moins stimulés) et son entretien plus difficile (plus gros diamètre des rejets, risque de casse, …etc.)

A vos trognes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.