Aidez nous à semer des grenouilles dans nos champs !!

Classé dans : Non classé | 0

Nous avons besoin de vous pour la création de deux mares chez un maraîcher bio afin de développer la biodiversité!

Le contexte du projet 

Les zones humides ont largement été asséchées par l’agriculture intensive or elles sont une source de biodiversité très intéressante pour les cultures : les crapauds sont de grands consommateurs de limaces par exemple, les libellules sont de redoutables chasseuses d’insectes volants etc. Par ailleurs, les mares apportent une ressource en eau à toute la faune auxiliaire de la ferme : les chauves-souris, le renard, les oiseaux…. Cet aménagement permet de maintenir les animaux sauvages sur un espace favorable à leur existence, la ferme, tout en rendant de  grands services à l’agriculteur. 

Historique du projet  

« Quand nous avons acquis cette parcelle de 3 ha en 2007, elle était cultivée en agriculture chimique depuis 50 ans et la faune y était bien discrète. Nous avons immédiatement commencé une conversion en agriculture biologique et planté des haies nourricières, mellifères et diversifiées pour inviter les espèces locales.

En 2019, alors que les premiers arbres commencent à jouer leur rôle de corridor de circulation, de lieu de nourrissage et de reproduction, nous avons décidé de nous associer à trois fermes pour planter sept kilomètres de haies.

Ce projet ambitieux a été récompensé du « prix spécial Nature 2050 », de la  Caisse des Dépôts et Consignation. Ce prix récompense six fermes par an parce qu’elles mènent des projets qui visent à restaurer la biodiversité sur des terrains agricoles grâce à des aménagements arborés associés à des pâturages et des cultures. Nous serons dorénavant suivis et accompagnés (jusqu’en 2050) pour évaluer l’efficacité de nos haies.

En parallèle de ces plantations, plus de trente nichoirs à oiseaux, des abris pour hérissons, des abris à chauves-souris ainsi que des abris à reptiles ou à belette ont été installés par la LPO et des bénévoles de l’Hirondelle aux Champs et de l’ADAF.

Notre projet de mare s’inscrit dans cette suite logique qui nous entraîne vers toujours plus de biodiversité, une logique où le maraîchage prend de la distance et devient presque un prétexte pour planter des arbres, installer des nichoirs ou une mare et regarder revenir la vie ». Valéry et Agatha Martineau.

 

Voici une vidéo des actions pour la biodiversité réalisées sur la ferme:

Actions pour la Biodiversité chez Valéry

A quoi servira l’argent collecté ?

La somme collectée va permettre de créer deux mares de 20 et 70 m². Elles seront mises en place dans un lieu central, au cœur de la ferme de Valéry. La photo ci-dessous vous présente l’emplacement des futures mares, non loin des serres de maraîchage. 

 

Les travaux sont programmés pour janvier et février 2020 afin que les mares puissent être mises en eau juste avant le réveil hivernal des amphibiens. 

Le budget 

Le coût total des travaux est de 14 300 euros. Nous avons obtenu pour le moment le soutien de la Fondation Nature et Découvertes et le soutien de Continuum (groupe d’entrepreneurs drômois pour la nature) que nous remercions pour leur confiance. 

Pour nous aider à réaliser ce projet, cliquez ici: SOUTENIR LE PROJET

 

 

Tous les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 60 % de leur montant. Merci d’avance pour votre soutien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.