Planter un arbre en offrant une carte!

Classé dans : Non classé | 0

Bonjour à tous,

L’ADAF met en vente les cartes postales du futur ! Le principe est simple : chaque carte vendue soutient la plantation d’un arbre sur le territoire Drôme et Ardèche Méridionale. Le coût d’un arbre ce n’est pas seulement acheter un plant, c’est aussi en prendre en soin : lui mettre une protection, le pailler, le tailler pour ses 1ères années et remplacer ceux qui dépérissent.

 

L’ADAF s’engage à planter un arbre pour chaque carte vendue, ce qui permet de réduire le coût de plantation pour les agriculteurs.

 

 

 

 

Mais de quels ARBRES parle-t-on ?

Principalement d’arbres agroforestiers et fruitiers implantés à l’intérieur des parcelles agricoles, mais aussi d’arbres champêtres pour la plantation de haies. Les chantiers de plantation sont réalisés chez des agriculteurs accompagnés par l’ADAF dans leur démarche agroforestière (verger-maraicher, haies brise-vent, céréales sous arbres de haut jet, etc).

Cette saison 2017/2018, des plantations ont lieu principalement sur Bonlieu-sur-Roubion, Puy Saint-Martin, Etoile-sur-Rhône.

 

 

 

Et comment avons-nous créé ces CARTES ?

Nous avons commencé par recruter quelques mercenaires de l’imprimerie. Coup de bol, on avait LE spécialiste à deux pas du bureau. Cela nous faisait une sacrée équipe : Quentin Préau #drawdraw l’imprimeur en chef, Jules (voir son travail) l’ouvrier spécialisé, Antoine salarié de l’ADAF, et moi le stagiaire l’adjoint. Nous avons choisi de (beaux) dessins de l’artiste David Dellas, un fondu du crayon passionné par les arbres, conseiller technique à l’Association Arbre&Paysage32.

Nous avons sélectionné 6 dessins de son œuvre et transformé en tampons de magnésium sur bois. Quentin nous a ensuite construit une matrice des 6 cartes, sur une presse manuelle de 1950, un vrai dinosaure qui tourne encore comme un moulin. Chaque caractère y est déposé manuellement et tout doit être minutieusement réglé. Le sens du détail et de l’observation y sont primordiaux pour imprimer une planche sans bavure où le dessin ressorte bien.

On choisit une couleur, un papier, on rabote les tampons, on règle la machine. Quelques essais sont nécessaires pour trouver la bonne formule et éliminer les imperfections. Une fois imprimé, nous laissons les planches sécher 1 à 2 jours. Chaque planche de 6 cartes est imprimée à la main, donnant un grain et une couleur unique, spécifique à chaque carte. Les cartes sont en éditions limitées (100 par dessin) alors dépêchez-vous d’en commander !

 

SOUTENEZ LA PLANTATION D’ARBRES, OFFREZ UNE CARTE !

Pour commander les cartes, envoyez-nous un mail sur contact@adaf26.org    (et bientôt vous pourrez les commander directement sur notre site!)

On remercie Quentin Préau (drawdraw.canalblog.com) pour sa pédagogie, son professionnalisme et son amour du hard-rock, David Dellas pour ses magnifiques dessins (allez voir !) et les agriculteurs locaux pour leur confiance.

A l’ère d’internet, une vidéo vaut mieux qu’un long discours, alors voilà comment allier l’agroforesterie et l’imprimerie : L’agroforestimprimerie !

 

 

L.Dargelos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.